Ténèbres d’automne

En ces temps de luminosité moindre et de froidure, saurons-nous reconnaître aussi la vie au sein de son chemin sinueux et sombre?

Jeu d’ombres et de lumières

Au vrai,
dans la réalité,
la lumière s’oppose-t-elle à la noirceur?
L’ombre n’est-elle par créée par la lumière?
La lumière n’a-t-elle pas besoin
de percer l’obscurité?
Et la plus belle image,
le plus beau tableau,
ne sont-ils pas un jeu d’ombres et de lumières?
La lumière ne peut exister sans la noirceur,
et vice versa.
Chacune a besoin de l’autre pour mettre en relief
et faire exister la beauté.

Ghislain Bédard

 

Le regard juste

Dans la lumière existe l’obscurité.
Ne regardez pas avec une vision lumineuse
Dit le proverbe bouddhiste.

Reconnaître…
Que le mal existe
En ce monde
Que la souffrance est bien réelle
En cette création
Que les détresses humaines sont grandes
Sur cette terre.

Savoir…
Que l’Être contient une part
D’inexplicable,
D’obscurité,
De mystère.

Dans l’obscurité existe la lumière
Ne regardez pas avec une vision obscure
Dit aussi le proverbe bouddhiste.

Avoir confiance…
Que du mal
On puisse extraire la beauté
Que la souffrance porte des enseignements
Qu’on participe
À un grand projet cosmique.

Croire…
Que l’Être vaincra le néant
La Vie, la mort
Le Sens, le non-sens
L’Amour, la séparation.

Jean Proulx,
Dans l’éclaircie de l’Être,
Septentrion, 2004, p. 118-119.

Mots clés :
, , ,