Articles contenant le mot-clé ‘intériorité’

Chemin de l’être, chemin de Dieu

Dans un monde très agité et matérialiste, le chemin vers Dieu passe par la nature et le silence… et conduit à chanter la vie.

Grandir par l’intérieur

Au Village des Sources, les jeunes sont nos professeurs. Ils possèdent déjà en eux le trésor caché dont parle l’évangile.

La vraie nature des jeunes

Périodes de silence en nature, temps d’arrêt, de discussion et de réflexion… Autant de moyens simples pour permettre aux jeunes de découvrir « la vraie nature » de leur être. Voici quelques paroles de jeunes inspirées, glanées lors des camps du Village des Sources.

La « sage-femme »

Les chemins de Dieu sont étonnants et les signes de sa présence sont déchiffrables. Parcours d’une femme qui a entendu les appels intérieurs et a pris les moyens pour discerner son chemin malgré les brouillards.

Par-delà les cinq sens

« S’il faut en croire l’itinéraire de Lucie Brousseau, il y a bien d’autres sanctuaires où la présence divine se laisse toucher et contempler. Et la nature vient en premier. »

EN_CRÉ comme ancrage en soi

L’art sous toutes ses formes est un chemin vers l’intérieur du monde, vers soi-même, où l’on trouve sa véritable identité. Tâche urgente dans un monde d’extériorité extrême. Nous avons découvert un tel sentier à l’UQAM.

Je te cherche depuis l’aube

L’art serait-il ce Souffle intérieur qui prend forme dans nos « créations » et qui nous renouvelle? Serait-il à même de porter une nouvelle évangélisation?

Pourquoi créer?

L’artiste, par l’acte de création, n’est-il pas celui qui dépasse le réel pour insuffler de l’invisible dans la vie quotidienne, pour redonner de la vie à ce qui en manque? Extrait d’un texte essentiel de l’auteur et philosophe Pierre Bertrand.

Quitter la surface

Quelques pensées de John Main, o.s.b., et de Laurence Freeman, o.s.b., nous convient à abandonner la superficialité et à pénétrer les profondeurs.

De la spiritualité hésychaste et du yoga

Le Centre Emmaüs propose des moyens concrets à nos contemporains stressés et anxieux pour retrouver le calme, nourrir leur intériorité et rebâtir le pont entre le corps et le esprit. Et le pont aussi entre l’Orient et l’Occident.

Articles plus anciens »