Articles contenant le mot-clé ‘accueil’

« Tu veux quelque chose? »

À la recherche d’un « quek chose » comme le sens de sa vie ou de l’Amour sur des chemins qui passent par les bas-fonds de la rue où se trouvent des passeurs aux aguets.

Un homme avait deux fils

Quel plus bel accueil que celui du père devant son enfant prodigue, et qui lui manifeste ainsi son indéfectible amour! Relisons avec toute notre attention et toute notre ouverture du cœur la parabole prononcée par Jésus et citée dans l’Évangile selon Luc (15, 1-2.11-32).

Un espace sûr dans une église pour les jeunes gais et lesbiennes

Le pasteur de l’Église Unie de Beaconsfield, Shaun Fryday, a ouvert un Centre jeunesse LGBTQ dans le sous-sol du lieu, car les ressources sont concentrées dans le centre-ville de Montréal. Pour lui, la solidarité avec les jeunes LGBT doit dépasser les simples mots de bienvenue.

Une foi qui s’incarne en humanité

L’Aumônerie communautaire, des rencontres qui sont des « chemins de liberté » et qui constituent une manière neuve de « faire la communauté du Christ ».

Étrangers de passage

Il y a de plus en plus de travailleurs étrangers de passage au Québec. Une histoire d’accueil chaleureux au pays où il fait moins 40 degrés.

L’œcuménisme au rythme de la vie

À L’Arche L’Étoile de Québec, l’œcuménisme des pieds et des fragilités, avant celui des têtes et des dogmes, mène à la communion des cœurs. Un sentier fertile.

Du moment où l’Alléluia est pertinent

Parole à Lise Baroni Dansereau : « Aucune, absolument aucune souffrance ne réjouit le cœur du Dieu de Jésus, même si à nos yeux d’humains vindicatifs elles apparaissent méritées. » Extrait du livre de Michel Dansereau.

Vivre ensemble dans un Québec pluraliste

Le secteur Vivre ensemble du Centre justice et foi ose s’aventurer, courageusement et intelligemment, sur le terrain miné de l’immigration au Québec et au Canada.

Pour une identité façonnée par l’hospitalité

Aujourd’hui particulièrement et ici au Québec, on ne peut passer à côté de l’accueil de l’étranger, surtout si nous sommes
chrétiens. Pourquoi ne pas marcher à la suite de Jésus en regardant les choses autrement?

L’accueil du réfugié

Voici des extraits d’une prédication de Gérald Doré, à l’ouverture de la Semaine interconfessionnelle des sanctuaires, le 17 octobre 2004.

« Articles plus récents Articles plus anciens »