Pour aller plus loin ou satisfaire sa curiosité

Des activités diverses et des ressources pertinentes : une revue, un livre et un documentaire.

[ Lire ]

Œcumenisme196-197Revue Œcuménisme, no 196-197, hiver-printemps 2016 Célébrons l’œcuménisme et le centenaire de son pionnier, le père Irénée Beaubien, s.j.

« C’est avec une grande joie que nous vous présentons ce nouveau format de la revue Œcuménisme. Fidèle à sa mission, ce numéro est consacré au dialogue et à l’œcuménisme, mais il est surtout et avant tout consacré au pionnier de l’œcuménisme au Canada, le père Irénée Beaubien, s.j., à l’occasion de son 100e anniversaire de naissance. Ce premier numéro électronique est en soi une célébration de l’œcuménisme et de son fondateur.

« Le dialogue est l’avenir de l’humanité. Il faut se parler! », a dit le père Beaubien devant ses amis réunis à la fête de son centenaire de naissance. Nous vous invitons à participer à cette célébration et inspirés par son œuvre à continuer à travailler pour le dialogue. C’est la seule façon d’assurer l’avenir.

Vous retrouverez dans ce numéro plusieurs exemples de l’influence du père Beaubien sur le mouvement œcuménique, mais aussi plusieurs champs d’implication possible. » (Extrait de l’éditorial de Denitsa Tsvetkova)

 

Trouver le juste equilibreTrouver le juste équilibre. Vers une vie épanouie d’Anselm Grün

Trouver le juste équilibre dans la sphère personnelle ou professionnelle demeure un vrai défi. Nous avons trop à faire (ou trop peu), critiquons tout le monde, envions ce que possèdent nos voisins, sommes tentés par l’avarice et la cupidité. Avant réfléchi au fil des années sur cette question aux multiples facettes, Anselm Grün conclut finalement que la modération suggérée par la Règle de saint Benoît peut être la solution.

Comment, dans une époque aux possibilités apparemment illimitées, discerner l’essentiel de l’accessoire, trouver la juste mesure et le secret de notre intimité profonde ? Ce sont des questions-clés, car elles vont au cœur de notre existence.

Il est impératif de se réconcilier avec la création, de sorte que notre relation avec la nature nous conduise à un rapport équilibré dans l’utilisation de ses ressources. Cela se répercutera positivement sur la maîtrise de nos besoins, sur notre bien-être, sur nos relations avec les autres. Loin de porter un jugement moral, l’auteur propose des solutions pour mener une vie saine et sage, bonne et belle, et développer une sobriété épanouissante.

Cet ouvrage, qui s’adresse aux jeunes et aux adultes, aux laïcs et aux moines, est une invitation à entrer en contact avec notre intériorité. Elle sait reconnaître ce qui est bien, juste et mesuré. Si nous apprenons à l’écouter et à lui faire confiance, nous pouvons goûter au bonheur de vivre. Médiaspaul, 2016.

[ Participer ]

Le Cercle des amis de Bruno Groëning
Présentation du film documentaire Le phénomène Bruno Groëning

Il existe une quarantaine de Cercles des amis de Bruno Groëning au Québec qui se réunissent toutes les 3 semaines. Depuis 1949, cet homme appelle l’humanité à la « grande conversion », c’est-à-dire revenir à Dieu qui est Père de tous les humains et le Grand Guérisseur de tous nos maux. Il nous appelle à veiller sur nos pensées, sur notre cœur, à croire au Bien et à vivre vraiment notre foi, quelle qu’elle soit. Il nous appelle à renouer nos liens vitaux avec la Nature. Des changements majeurs se sont produits dans ma vie depuis le visionnement du film et la participation aux heures de communauté.

Prochaine présentation du film documentaire à Montréal : le samedi 18 juin, de 9 h 45 à 16 h au sous-sol de l’église Saint-Pierre-Apôtre.

En savoir davantage sur cette prochaine présentation du film à Montréal

Gérard Laverdure, guide de la communauté Montréal 3.

Mots clés :
, , , , , ,