Pour aller plus loin ou pour satisfaire votre curiosité

Des activités diverses et des ressources pertinentes.

[ Voir ]

Femmes et ministères
Un réseau de femmes engagées

« Nous sommes un regroupement autonome de femmes croyantes, fortement impliquées dans la communauté chrétienne, rémunérées ou bénévoles, et particulièrement préoccupées de l’amélioration de la situation de la femme dans l’Église considérée comme une communauté de disciples égaux. » C’est dans la foulée de Vatican II et de l’engagement des femmes dans divers services d’Église, assumant des responsabilités auparavant tenues par des clercs, qu’en octobre 1982, une vingtaine de femmes, fondaient un regroupement qui allait devenir le Réseau Femmes et Ministères.
www.femmes-ministeres.org

L’autre Parole
La Collective fête ses 30 ans

La Collective des femmes chrétiennes et féministes qui rassemble six groupes de femmes – Bonne Nouv’Ailes, Houlda, Marie-Guyart, Myriam, Phoebé, Vasthi – vient de fêter ses 30 ans d’existence. On peut s’abonner à la revue L’autre Parole sur leur site (14 $ par année). Vous pourrez y retrouver les 115 numéros déjà publiés depuis 1978. « Par la Collective, des femmes osent rompre leur isolement, libérer leur parole, vivre la sororité et la solidarité. Nous choisissons le partage en petits groupes, créant ainsi un lieu de soutien, d’échange, de vérification et d’élaboration d’une parole autre. La coordination de la Collective est assurée par des représentantes de ces groupes et, chaque année, un colloque réunit toutes les membres de la Collective. Celle-ci regroupe des femmes de tous âges et de tous horizons. » (site de L’autre Parole) « L’autre Parole s’inscrit dans la tradition chrétienne d’une ekklèsia en devenir. Nous entendons par ekklèsia “la communauté des disciples égales”. Chacune est porteuse d’une parole vivante qui stimule une praxis de libération et refuse toute domination. » On peut les joindre par la poste à L’autre Parole, C.P. 393, Succursale C, Montréal (Québec) H2L 4K3 ou en visitant le site : www.lautreparole.org.

L’imam et le pasteur
Un film d’Alan Channer

De la vengeance à la guérison… de la réconciliation à la coopération. Un émouvant documentaire qui donne espoir à l’humanité. Le film L’imam et le pasteur raconte un cheminement remarquable. Dans les années 1990, le pasteur James Wuye et l’imam Muhammad Ashafa étaient à la tête de milices ennemies engagées à défendre leurs communautés respectives. La violence faisait alors rage à Kaduna, au Nigéria. Au cours de batailles meurtrières, le pasteur James a perdu la main et l’imam Ashafa a vu mourir son mentor spirituel et deux proches parents. Aujourd’hui, les deux hommes sont codirecteurs du Centre de médiation interreligieux musulman-chrétien dans leur ville et dirigent une organisation qui se consacre à la résolution des conflits partout au Nigéria. Le film est présenté à Québec, le mercredi 30 avril, à l’amphithéâtre du Collège François-Xavier-Garneau, 1660, boul. de l’Entente, à Québec. Pour plus d’informations, joignez le 418 681-5575 (le jour) ou le 418 623- 2217. Les billets sont en vente aux Services diocésains, 1073, boul. René-Lévesque Ouest, ou à l’entrée du Collège, le 30 avril, au prix de 10 $ (étudiants : 5 $). Courriel : l.gagnon@ca.iofc.org
http://www.ca.iofc.org/fr/

Mots clés :
, , , ,