Pour aller plus loin ou pour satisfaire votre curiosité

Des activités diverses et des ressources pertinentes.

[ Lire ]

D’autres pratiques eucharistiques
Lancement d’une plaquette

Dans le contexte des réflexions suscitées par le Congrès eucharistique international de Québec, plusieurs groupes et organismes chrétiens catholiques, sous l’initiative de Guy Paiement, se sont réunis pour discuter des enjeux socioculturels et économiques de notre société et des liens avec la Bonne Nouvelle de l’Évangile, surtout sous l’angle du partage du pain et de la justice sociale. L’Église fait-elle corps avec la société et ses enjeux? L’Église peut-elle renouveler son discours et ses pratiques eucharistiques? Une plaquette a été produite qui rassemble les pratiques eucharistiques de solidarité de près d’une vingtaine de groupes. La soirée de lancement prendra la forme d’une table ronde avec quatre représentants des groupes impliqués, suivie d’un échange avec l’assemblée. Ouvert à tous, sans réservation. À Montréal, au Centre Saint-Pierre, 1212, rue Panet, le jeudi 29 mai, à 19 h.

Le pouvoir ou la vie. Repenser les enjeux de notre temps
de Jean Bédard

S’il y a une menace qui pèse sur l’humanité, elle ne vient pas en premier lieu ni du réchauffement bien réel de la planète ni de la mondialisation; elle vient de la manière dont nous exerçons le pouvoir. C’est ce que Jean Bédard, l’auteur de Maître Eckhart, de Nicolas de Cues et de Coménius ou l’art sacré de l’éducation, démontre de façon convaincante dans cet ouvrage courageux qui sort des sentiers battus. Le pouvoir ne peut plus être assumé comme il l’est depuis des milliers d’années, il ne peut plus être le règne de la force, il doit devenir le moyen d’un projet viable pour l’humanité. L’intérêt de ce livre est de révéler une lumière et de tracer un chemin pour le futur, une sortie heureuse à même la mécanique qui nous emprisonne. La transition sollicite un saut de conscience qui s’annonce déjà et nous éclaire sur des actes de liberté à réaliser dès maintenant, collectivement certes, mais individuellement avant tout.
Fides, 2008, 346 p.

[ Participer ]

Une politique gouvernementale sur l’itinérance
Une commission parlementaire

Depuis deux ans, le Réseau Solidarité Itinérance du Québec (RSIQ) demande au gouvernement du Québec une politique sur l’itinérance. Certaines mesures de contrôle, comme la fermeture des parcs la nuit ou la distribution massive de contraventions pour flânage, ne règlent rien et nuisent même au travail de réinsertion fait par des organismes communautaires. Fort de l’appui de centaines de groupes communautaires de tout le Québec et de mouvements sociaux comme le Collectif pour un Québec sans pauvreté, le Front commun des personnes assistées sociales et la Ligue des droits et libertés, le Réseau a obtenu qu’une commission parlementaire se tienne cet automne sur la question. Pour plus d’information, joignez Nathalie Rech, coordonnatrice du Réseau Solidarité Itinérance du Québec (RSIQ) au 514 861-0202 ou Pierre Gaudreau coordonnateur du Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes (RAPSIM), section RSIQ.
www.rapsim.org

Mots clés :
, , ,