Pour aller plus loin ou pour satisfaire votre curiosité

Des activités diverses et des ressources pertinentes.

[ Lire ]

L’eau et la terre me parlent d’ailleurs Une spiritualité de l’environnement
d’André Beauchamp

« Je travaille en environnement depuis plus de trente ans. J’ai vu des choses affreuses, et d’autres, merveilleuses. Au fond de moi, une voix me dit que notre salut ne peut pas passer seulement par la colère, et encore moins par l’indifférence. Il faut un sursaut d’amour. Il faut convertir notre regard et trouver un autre souffle. » Dans cet essai passionnant, André Beauchamp met sa grande expertise et sa réflexion au service d’une compréhension plus large de la question environnementale. Par le conte, l’analyse et l’humour, il nous donne de contempler la profondeur et la beauté de l’eau, de la terre, de l’air, de l’arbre, de l’animal et de l’humain. Conjuguant science, éthique et symbolique, il nous fait ainsi découvrir la complicité de tout notre être avec l’Univers et propose de regarder notre rapport à l’environnement comme une question spirituelle au risque d’ébranler nos philosophies et nos religions.
Novalis, 2009, 214 p.

Pour un Christ vert
de Hélène et Jean Bastaire

On ne révolutionne pas la société sans révolutionner l’Église. Aujourd’hui, les chrétiens doivent porter la parole du Christ à partir d’un bon diagnostic et pour une vie véritablement saine. Le mal, c’est le totalitarisme de l’argent qui engendre une société de prédation et de consommation. Le remède, c’est une nouvelle cité sobre qui permet à la paix et à la louange de s’épanouir. Pour un Christ vert ne propose pas une écologie bucolique, mais une spiritualité de la création, respectueuse de la dimension cosmique du salut.
Éditions Salvator, 2009, 122 p.

(À lire des mêmes auteurs, le livre Pour une écologie chrétienne, Cerf, 2004, 88 p.)

The Dream of the Earth
de Thomas Berry

Ce livre phare, écrit par cet historien culturel américain et « écothéologien » catholique réputé, publié pour la première fois par le Sierra Club Book en 1988, s’est établi comme une œuvre fondamentale du canon écologique. Thomas Berry y développe pas moins qu’un nouveau cadre éthique et intellectuel pour la communauté humaine en plaçant le bien-être de la planète comme la mesure de toute activité humaine. Malheureusement non encore traduit en français.
Sierra Club Book, 1988/2009, 247 p.

Nature et spiritualité
de Jean-Marie Pelt

Pour Jean-Marie Pelt, les grandes traditions philosophiques, spirituelles et religieuses du monde convergent sur des points essentiels de la sensibilité moderne : nécessaire sobriété écologique afin de limiter l’épuisement des ressources naturelles, alliance de l’homme et de la nature pour maintenir les équilibres biologiques et climatiques, enfin, mise en cause du rêve prométhéen où sciences et techniques, étroitement liées au capitalisme, entraînent l’humanité dans un désir de puissance et de domination, au mépris de toute sagesse. Quelles relations les principales religions entretiennent-elles avec la nature? Jean-Marie Pelt nous propose une nouvelle éthique, celle d’une écologie spiritualiste, seule voie porteuse d’avenir à ses yeux. Ce livre, empreint d’une grande sensibilité et souvent très émouvant, est un message d’espoir.
Fayard, 2008, 248 p. (coll. Livre de poche)

Mots clés :
, , , ,