Pour aller plus loin ou pour satisfaire votre curiosité

Des activités diverses et des ressources pertinentes.

[ Participer ]

Une Église sans pasteurs
Faut-il réinventer la relation pasteurs-baptisés?

Dans le cadre de son deuxième colloque annuel, le Réseau Culture et foi vous invite, le samedi 7 mai prochain, de 9 h à 15 h 30, à une journée de réflexion sur la relation pastorale. Loin de nous restreindre à une critique des pasteurs de notre Église, nous allons tenter de cerner les liens existant actuellement entre les sujets de la relation pastorale. Que sont-ils devenus, quelles mutations sont en cours, quel avenir?

Un coup d’oeil rapide nous permet de reconnaître des tensions importantes au sein de la relation pastorale. Les enseignements du pasteur suprême sont difficilement reçus, voire bannis par les fidèles de plus en plus informés, autonomes et critiques. Les liens entre laïcs, agents de pastorale, prêtres, curés et leur évêque sont fréquemment tendus; on reproche à ce dernier d’être peu à l’écoute de son peuple au profit de la défense des directives romaines. Sur le plan paroissial, les regroupements artificiels (superparoisses) ont éloigné les communautés chrétiennes de celui qui se réclame toujours du titre de pasteur; une tâche intenable leur est assignée.

Finalement, les expériences de nouvelles formes de communautés chrétiennes attirent notre attention sur une autre forme de lien pastoral. La question est donc légitime : vivons-nous dans une Église sans pasteurs?

La participation des invités suivants nous permettra de faire le point sur cet aspect crucial de notre tradition de foi : André Anctil, curé de Saint-Denis (Montréal); Nycole Pepper, coordonnatrice de la pastorale à la paroisse Saint-Eustache; Gérard Laverdure, laïc très impliqué en pastorale et membre de Chrétiens, chrétiennes dans la cité et André Myre, bibliste.

Le colloque aura lieu à la paroisse Notre-Dame de Grâce, 5333, av. Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal. Inscription jusqu’au 3 mai par téléphone au 514 737-9170 ou au 450 670-9635, ou par courriel à trudeau.jean@videotron.ca ou à marie.lefrancois@videotron.ca. Coût : 30 $ (incluant repas et collations)
www.culture-et-foi.com

[ Lire ]

La guerre s’acharne contre les femmes
Réflexion biblique de Claude Lacaille, pmé

Disons NON à la guerre! Le Canada se classe parmi les champions mondiaux au chapitre des dépenses militaires. Le Premier ministre a-t-il la moindre idée de ce que signifie la guerre pour les femmes et leurs enfants?
http://www.interbible.org/interBible/source/justice/2011/bjs_110318.html

Mais d’où vient la femme de Caïn? Les récits insolites de la Bible
de Sébastien Doane

« Pour les juifs et les chrétiens, la Bible est un livre sacré, inspiré par Dieu. Pourtant, elle renferme bon nombre de textes surprenants, et même bizarres ou inusités. On y découvre des histoires de polygamie, d’inceste et de jalousie, tout autant que des récits de géants, des descriptions de miracles et de prodiges ou des textes au parfum d’érotisme : comment comprendre le sens de ces récits et leur insertion dans le texte biblique?

Passionné par la Bible, Sébastien Doane commente plus d’une trentaine de ces textes insolites. Favorisant une lecture ludique et accessible de la Bible, il initie avec simplicité à une lecture intelligente des récits anciens et permet de découvrir toute l’actualité de leur message. » (4e de couverture)

Un livre amusant à lire, instructif, qui nous amène à découvrir avec émerveillement, par ses récits les plus inusités, les richesses et subtilités de ce trésor littéraire qu’est la Bible. Une lecture passionnante autant pour ceux qui connaissent déjà les récits que pour les néophytes. On y fait des découvertes fascinantes! Les textes sont courts, bien écrits; et on peut y flâner avec plaisir en lisant, à notre gré, les chapitres qui nous intriguent le plus! À lire.
Novalis/Médiaspaul, 2010.

Mots clés :
, , , , , ,