L’esprit de Guy Paiement

Même parti, Guy Paiement reste présent et donne un coup de main au Centre justice et foi et à la revue Relations.

Le lundi 6 juin, dans le cadre de son originale campagne de collecte de fonds, le Centre justice et foi rendait hommage au père Guy Paiement, jésuite, décédé à Pâques. Ce précieux collaborateur du Centre et de la revue Relations s’était engagé à livrer ses réflexions aux donatrices et donateurs qui, pour l’occasion, devaient défrayer l’équivalent en dollars de l’âge du conférencier, comme l’avaient déjà fait M. André Beauchamp et Sr Gisèle Turcot les années précédentes. On a donc intérêt à choisir des conférenciers pleins de sagesse…

S’adaptant aux circonstances, l’équipe du Centre justice et foi a rendu hommage à Guy dont un petit fascicule distribué à la fin de la rencontre reproduit les témoignages rendus ce lundi soir et lors des funérailles célébrées à Saint-Pierre-Apôtre. M. Dominique Boisvert a d’abord rappelé le « pays réel », « cassé en deux » au bénéfice duquel Guy Paiement a consacré tellement d’énergie, alors que Mme Vivian Labrie a rendu hommage au poète qui a su présenter, de façon populaire et accessible, des réalités aussi importantes que l’économie et sa relation avec le vivre-ensemble de la nation québécoise. Enfin, dans un élan oratoire impressionnant, M. Jean- Claude Ravet, directeur de Relations, a lu, avec panache et intensité, de légendaires fragments d’histoire racontant les exploits du père Guido Pago, libre traduction espagnole de Paiement, faisant bien ressortir les connotations d’apaisement et de paix.

Quant à la Commission Emmaüs créée à l’initiative de Guy Paiement, elle poursuit sa marche. Le 14 juin, une quinzaine de représentants et représentantes de groupes de chrétiens engagés socialement, à Québec et à Montréal, se sont rencontrés pour prévoir une suite. Qu’est-ce qui pousse de neuf par chez vous? Ne le voyez-vous pas?

Mots clés :
, ,