L’enseignement complet de Jésus sur l’homosexualité1

Tel que l’attestent les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Tiré des manuscrits originaux. Une réflexion inusitée... qui vide la question!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Est-ce une surprise de trouver un page blanche?

C’est effectivement une surprise pour beaucoup de découvrir qu’aucun des évangélistes n’a rapporté que Jésus-Christ se soit prononcé pour ou contre l’orientation sexuelle. Et pourtant, nous constatons du même coup que notre Seigneur s’exprimait abondamment sur certains aspects de la morale et de la sexualité. En fait, ce n’est que plus tard dans l’ère chrétienne que l’homosexualité a été associée au péché de Sodome et que l’Église a jugé que les personnes homosexuelles étaient coupables d’une insulte morale envers Dieu. La Bible parle très spécifiquement de diverses déformations de l’homosexualité – elle ne cherche pas à faire une description détaillée de l’homosexualité. Les lesbiennes et les gais ne voient d’aucune façon leur sexualité représentée lorsque la Bible parle du viol collectif d’hommes par d’autres hommes, lorsqu’elle condamne la prostitution comme faisant partie des rites païens de fertilité, et lorsqu’elle décrit des relations de luxure. La Bible prône les relations basées sur la mutualité, le respect, l’engagement et la fidélité. Ce sont des valeurs que professent les gais et lesbiennes de notre Église et que préconise le mouvement Affirm.

D’après une brochure du mouvement Affirm United, de l’Église unie du Canada.

Mots clés :
, , , ,