La vraie nature des jeunes

Périodes de silence en nature, temps d'arrêt, de discussion et de réflexion... Autant de moyens simples pour permettre aux jeunes de découvrir « la vraie nature » de leur être. Voici quelques paroles de jeunes inspirées, glanées lors des camps du Village des Sources.

Village3Nous avons besoin d’eau pour vivre. C’est la même chose avec notre âme : on a besoin de se ressourcer, de faire silence et de parler à Dieu. – Jeune de 11 ans

Pendant le silence, j’ai appris qu’une personne c’est comme une mangue : il faut la peler pour trouver le plus beau, l’intérieur. – Jeune de 11 ans

Bref, je voulais vraiment vous remercier parce que vous venez de changer ma vie et, maintenant, je sais qui est le vrai moi. – Jeune de 9 ans

Tantôt, je jouais avec un bâton dans l’eau et j’ai réalisé que plus je frappais fort dans l’eau, plus elle éclaboussait et se rendait loin. J’ai réalisé que dans la vie, c’était ça. Je vais donner un exemple : l’eau, ce sont les personnes qui m’entourent, le bâton c’est moi et l’éclaboussure est l’ampleur de mes niaiseries. Alors, plus je frappe fort avec mon bâton, plus l’importance de l’éclaboussure est importante. – Jeune de 11 ans

Village5Je pars avec un cœur léger, soulagé, ému, empathique, etc. Quand j’ai fait le deuxième silence, un poisson est venu me dire bonjour et je n’ai pas eu besoin de lui répondre, car j’ai éclaté en sanglots tellement j’étais ému. J’ai aussi appris que, dans certaines situations, je préfère être tout seul. – Jeune de 10 ans

Je pars avec ma joie de vivre et, maintenant, je n’ai plus le goût d’intimider les gens. Maintenant, j’ai le goût de réaliser mes rêves les plus fous. – Jeune de 11 ans

La soirée des étoiles nous a délivrés dans notre cœur, et c’est comme si 1000 livres s’enlevaient de mes épaules.  – Jeune de 9 ans

Pendant le silence, il y avait un petit oiseau qui faisait : « Cui! Cui! »  C’est comme s’il me disait de continuer à faire des efforts à l’école. Il me disait de continuer d’être deux fois plus gentille. – Jeune de 11 ans

Je retourne avec le cœur qui revit, car hier, à la soirée des étoiles, j’ai pu lâcher ce que j’avais sur le cœur. Je retiens aussi que, dans la vie, ce n’est pas toujours facile, mais, avec le don de la force donné par Dieu, nous pouvons surmonter toutes nos passes de faiblesse. – Jeune de 11 ans

Village4Pendant mon silence, j’ai plongé dans mon cœur, car je me sentais prête à affronter mes dragons. Je suis partie les affronter avec ma lampe du courage.  Après, je suis allé à la recherche de mon enfant intérieur. Maintenant, j’ai retrouvé mon cœur d’enfant. – Jeune de 11 ans

Si le silence n’existait pas, comment on ferait pour penser? Le silence, d’après moi, sert à aller chercher le cœur de notre cœur. – Jeune de 14 ans

J’ai parlé de mes sentiments les plus secrets, ceux qui sont au-dedans de moi. J’ai pu dire mes secrets grâce à vous. Vous m’avez fait comprendre que je suis une étoile et que, maintenant, je me sens libre comme un papillon. – Jeune de 12 ans

♦ ♦ ♦

On peut écouter ici la chanson Tout doucement composé par Robert Lebel pour le Village des Sources.

 

Photos : Jean-Guy Gendron

Mots clés :
, , , , ,