La source de notre spiritualité

Les quatre sœurs d'Alma se sont laissé interpeller par un extrait particulier de l'évangile. En faisant le choix de suivre cette voie, elles font maintenant corps avec les membres de leur communauté environnante et leur milieu de vie, optant pour la solidarité et la simplicité.

Cet extrait de l’Évangile selon saint Mathieu – 25, 31-46 – est au cœur de notre vie.

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Venez les bénis de mon Père… j’avais faim, j’avais soif, j’étais un étranger, j’étais nu, j’étais malade, j’étais en prison », j’étais prostituée, j’étais sans avoir, j’étais sans voix, j’étais sans pouvoir, j’étais sans abri, j’étais exploité, j’étais abusé, etc.

Cet évangile éclaire, fortifie et nourrit notre foi et notre prière personnelle et communautaire; il guide notre discernement communautaire et notre engagement pour la justice sociale dans notre milieu de vie. Les projets d’engagements personnels sont partagés et vécus dans la solidarité des membres de notre groupe communautaire.

La simplicité de vie nous permet de voir, d’entendre et de comprendre la précarité des conditions de vie qui sont vécues par les personnes et les milieux sociaux. Elle favorise notre implication apostolique.

L’esprit de prière permet de vivre une vie d’équipe qui nous soutient dans notre quotidien.

Les quatre sœurs d’Alma

Mots clés :
, , ,