Inukshuk

En inuktituk, le mot signifie « à l’image de l’homme ». Les membres des Maisons Mon Roc s’inspirent de ces hommes de pierre.

Je n’ai rien d’autre à te donner
Que de reprendre mon bâton
Et de marcher à tes côtés,
Te déblayer mon baluchon,
Rempli de brins de fleurs séchées
De mon espoir et de ma foi
Cueillis durant mes randonnées
De l’inukshuk jusqu’à la croix.

Auteur de la sculpture de bois : Stéphane Gomar.
Prêtée par Louis-Marie Gagnon.

En inuktituk, le mot inukshuk signifie « à l’image de l’homme ». L’inukshuk est généralement construit de pierres placées de manière à ressembler à un être humain.

On retrouve des inukshuiit (pluriel d’inukshuk) dans le Grand Nord canadien. Il s’agit de statues construites par les peuples autochtones de ce territoire. Plusieurs fonctions peuvent être accordées à un inukshuk. Il sert tantôt de point de repère ou d’identification de cache à nourriture, tantôt d’aide pour la chasse au caribou. On peut retrouver, dans le Grand Nord, des inukshuiit vieux de plus de mille ans.

Mots clés :
, ,