Célébration

Voici une des prières exprimant la foi de la communauté lors de la célébration du 8 février 2015. Cet « impérieux désir d’une plénitude d’être et de présence au monde ».

Père, nous sommes ici aujourd’hui
pour te rendre grâce de nous rassembler en ton nom
et te dire merci de renouveler constamment en nous
cet « impérieux désir d’une plénitude d’être et de présence au monde ».

Nous sommes ici pour célébrer les passions qui nous animent,
les valeurs qui nous poussent à agir,
l’élan que tu fais jaillir en nous, le dynamisme qui nous fait lever
et nous met en route dans toutes les petites occasions de notre vie.

Nous te remercions aussi pour ton fils Jésus qui s’est lié à notre humanité
et nous a montré, par sa vie, la richesse de ton amour
pour les hommes et les femmes de ce monde.
Il nous a enseigné la manière d’aimer comme tu aimes,
en des gestes simples et concrets du quotidien,
dans des luttes individuelles et collectives.

Tu nous invites à nous rassembler,
« à garder l’unité par le lien de la paix, à porter les fardeaux les uns des autres »,
à nous reconnaître de la lignée des passionnés de justice
qui traversent le temps à la suite de Jésus.

La veille de sa mort, au cours d’un repas partagé avec ses amis,
Jésus prit le pain, le rompit et dit :

« Prenez et mangez, c’est moi, c’est ma vie. »

À la fin du repas, il prit la coupe de vin et invita les siens à la partager en disant :

« Prenez et buvez, c’est mon sang, ma vie versée pour vous par amour :
refaites ceci en mémoire de moi. »

« Que le souffle de Jésus poursuive en nous l’œuvre de maturité qu’il a commencée. »
Qu’il nous protège de la morosité ambiante et de la désillusion qui tuent l’espérance
et empêchent de voir « les petites pousses nouvelles qui déjà paraissent autour de nous ».

Seigneur, nous te prions aussi pour toutes les personnes qui nous ont inspirés,
gardés vivants et vivantes, le cœur et l’esprit ouverts,
« soucieux et soucieuses de discerner ce qui te plaît »,
et d’être des signes d’espérance au milieu de notre monde :
comble-les de tes dons.

En solidarité avec nos frères et nos sœurs près de nous et dans le monde
qui vivent de la solitude, de l’injustice et toutes sortes de pauvreté,
ensemble, adressons cette prière à Dieu, le Notre Père, que Jésus nous a apprise…

Mots clés :
, , , , , ,