Gérald Linteau : la liberté d’être attentif à la vie

Le 29 novembre 2006 | par | 2  commentaire(s)

On le dit novateur, créatif et audacieux. Il se dit traditionnel. En fait, il semble tout simplement allergique à la langue de bois, et il ose proposer des rituels plus ancrés à la vie.