Archives de l'auteur ‘

Responsables du sens

Les solidarités humaines ne sont pas d’abord objectives mais « affectives » : elles concernent la vie en tant qu’elle nous affecte, en creux de cette confiance » essentielle.

Le massacre de Charlie Hebdo : les impasses de l’actualité

Le massacre survenu à Charlie Hebdo met à rude épreuve notre besoin de sens. Les émotions sont fortes et la réflexion d’autant plus difficile. Voici quelques pistes pour nous mener vers les racines du drame et notre part à assumer pour la suite du monde, de la vie, de la fraternité.

Lieux de partage : la marche et le repas

La marche et le repas, la rencontre et le partage sur nos routes humaines. Naître et espérer ensemble au fil des Saisons d’Emmaüs.

La foi du bourlingueur

En tant que nomades en ce monde, nous devons traverser les frontières avec audace et confiance, aller vers l’Étranger et boire à l’eau vive de la Parole.

Sur les sentiers de foi, célébrer la marche

Message du coprésident d’honneur de la campagne de financement de Sentiers de foi, M. Raymond Lemieux.

Humain et divin

La concomitance du pleinement humain et du pleinement divin et le rapport créateur entre la solidarité et la différence ne forment-ils pas les conditions désormais ordinaires et nécessaires de l’expérience chrétienne?

Des sentiers d’espérance

Le Christ précède ses disciples dans les « Gallilée » du monde. En notre temps, aurait-il pris les visages de l’espérance têtue, de la confiance mutuelle et de la solidarité?

Peu de gens en parlent

Les artistes, les rêveurs, les assoiffés de justice (tout comme le mouvement des indignés) nous font voir l’envers du décor,
une autre réalité, bien au-delà des apparences.

La théologie est aussi un sentier de foi

Le rappel du lavement des pieds nous conduit à questionner le sens de nos rites, jusqu’à l’Eucharistie. « Faites ceci… » mène bien au-delà de la répétition rituelle.

L’art est aussi une quête…

En nous invitant à la table de la beauté et de la création, les artistes nous ouvrent à la profondeur spirituelle de toute chose et, par conséquent, à la contemplation.

Articles plus anciens »