Au bout de ma prière

En primeur : une chanson exclusive pour les Aumôneries du Service correctionnel du Canada et les aumôneries communautaires du Québec. Paroles et musique de Robert Lebel.

1.
Je fais tant bien que mal
Le tour de mon passé,
L’inventaire intégral
De mon cœur décharné…
Jusqu’au geste fatal
Où tout a basculé
Dans l’enfer carcéral
Et dans des vies brisées.

Je retrace une à une
Mes peurs et mes névroses,
Mes nuits de pleine lune,
Mes pulsions, mes psychoses.
Et j’apprends de chacune
À quel point je transpose
Mes propres infortunes
Sur le bonheur des autres.

Au bout de ma prière,
Une flamme d’espoir,
Un puits de lumière
Au-dessus d’un trou noir!
Au bout de ma prière
Une flamme d’espoir,
Comme une porte ouverte
Au bout… d’un long couloir.

2.
Moi qui ai fait souffrir
Jusqu’aux plus vulnérables,
Conduit par des désirs
Aveugles et coupables,
Comment faire pour guérir
Leurs blessures incurables?
Et comment rétablir
Mes torts irréparables?

Et je crie au secours
Dans mes murs de silence…
Que se referment un jour
Ces horribles béances.
J’en appelle à l’amour
Qui a pris nos souffrances
Rachetant pour toujours
Le pardon des offenses.

3.
Au plus creux de ce gouffre
Où mon cœur est enfoui,
Asséché comme une outre
Que le temps endurcit…
J’ose croire à la source,
J’ose croire à la vie.
Je veux boire à la coupe
Et j’y mettrai le prix!

Devenant autre chose
Que cet être odieux
Au jugement des autres
Et à mes propres yeux…
Je me métamorphose
Sous le regard de Dieu
Devant qui je dépose
Mon rêve d’être heureux.

Paroles et musique de Robert Lebel

Mots clés :
, , , , , ,